Sélectionner une page

Merci à nos sponsors ! Association des communes de la Veveyse, BCF, Coquoz Constructions SA, GroupeEKiwanis, Lionsclub et Rotary VeveyseSwisspor et la Commune de Châtel-St-Denis.

« Comme il vous plaira » de William Shakespeare

Représentations publiques à 20h30 les

vendredi 3 juin, samedi 4 juin, dimanche 5 juin et
jeudi 9 juin, vendredi 10 juin et samedi 11 juin 2022.

Réservations
CLIQUEZ ICI pour réserver des places (obligatoire). Il est également possible d’acheter des billets à l’Office du tourisme de Châtel-St-Denis.
Les représentations auront lieu dans la cour (bâtiment alpha) du Cycle d’orientation de la Veveyse par beau temps et dans l’univers@lle en cas de pluie. En cas de temps incertain, une information sera publiée ici peu avant la représentation concernée.

Prix
Adultes : fr. 15.- / Enfants jusqu’à 16 ans : fr. 10.- / Prix « soutien » à ce projet un peu fou : fr. 25.-

Informations
Ouverture des portes : 19h30. Restauration-bar : dès 18h30. Questions : alexandre.burgy@edufr.ch.

  • Par beau temps, dans la cour : les places indiquées sur les billets ne seront pas attribuées à des sièges ; venez un peu à l’avance si vous tenez à choisir vos places à l’extérieur et n’oubliez pas votre petite laine !
  • Par mauvais temps, dans l’univers@lle : les places indiquées sur les billets correspondent aux sièges de l’univer@lle, merci de les respecter.

Synopsis
Chargé de l’éducation de son jeune frère Orlando depuis la mort de leur père, Olivier le déteste assez pour se réjouir qu’il puisse périr lors d’un corps à corps avec Lara Croft.

Heureusement, Orlando triomphe sous les yeux de Rosalinde et tombe amoureux d’elle. Malheureusement, la jeune fille doit fuir le royaume. En effet, son père, le vieux duc, a été chassé du pouvoir.

Elle s’enfonce donc dans la mystérieuse forêt d’Ardennes. Sa cousine Clélia et les belles suivantes décident de la suivre, et bientôt elles retrouvent Orlando, puis son frère Olivier maintenant repenti. Dans la forêt, le fou du roi met l’ambiance, les bergers dansent, les filles se déguisent et Shakespeare joue avec l’Amour des uns et des autres.

Finalement, les couples se marient et tout le monde y trouve son compte ! Tout est bien qui finit bien. Rires, moqueries, cache-cache, joueries et fééries sont les marques indélébiles de cette comédie que Shakespeare nous lance à la figure avec un sourire espiègle…

La légèreté, pourtant, n’empêche pas une vraie réflexion sur la condition de la femme et la nature. Le monde entier est un théâtre et VOUS serez bientôt les spectatrices ou spectateurs avisés d’une pièce magnifique.

Le cœur du CO et des chants exprès créés pour l’occasion permettront de valoriser encore un peu plus ce travail poétique qui osera faire vivre à cette nouvelle école ses premières lettres de noblesse.

 

« Le monde entier est un théâtre où tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs.

La vie durant, nous jouons leurs rôles. »

Bloc-notes OneNote de la troupe et accès à Teams